26/08/2009

3 ans de S-Max

 

Après trois ans d'utilisation du S-Max (et +/- 70.000 km) voici le temps venu d'un bilan.

Les contacts avec Ford :

Après de très pénibles contacts avec "Ford Maison Mère" - Service après-Vente, principalement au sujet du non fonctionnement du système 'Travel Pilot' et la fonction GSM, j'ai compris que je devrai bien me contenter du fonctionnement aléatoire et insatisfaisant de ce matériel.

Pour raisons de facilités personnelles, j'ai aussi changé de concessionnaire. L'entreprise actuelle est plus petite, locale et à mon agréable surprise, les prix qu'il pratique lors des entretiens sont remarquablement moins élevés (voir le détail de toutes mes factures ICI ) Son service est également plus 'personnel' et ses heures d'ouvertures me conviennent mieux.

 Le S-Max :

Ce que j'apprécie :

  • Le confort : Quel plaisir de parcourir des centaines de Km et à l'arrivée, de se sentir ... tout simplement  BIEN ! Le moteur se fait juste entendre, ce qu'il faut, sans déranger les conversations ou l'écoute de la musique. Les sièges avant vous soutiennent correctement tandis qu'à l'arrière, les passagers disposent d'une place plus que suffisante (je n'ai pas de troisième rang de sièges). La suspension a gagné en confort lors du remplacement des jantes 18" par des jantes 16" et pneumatiques Michelin.
  • La position de conduite : J'apprécie particulièrement cette position de conduite, plus haute que dans un véhicule traditionnel. La visibilité pour le chauffeur, est très bonne en règle générale.
  • Les performance de ce 'petit' moteur (1,8 TDci 125 CV) qui convient parfaitement à mon style de conduite ; souple et suffisamment réactif quand il le faut. Sur le plan de la consommation, il reste relativement sobre : +/- 7 litres/100 Km (voir le détail de ma consommation depuis l'achat ICI )
  • L'esthétique et l'aspect sportif ; il faut bien dire que Ford a réussi un véhicule avec une ligne moderne et peu égalée dans d'autres marques.

Ce que j'apprécie moins ou même nettement moins :

  • Le fonctionnement très alléatoire des GSM et le manque de réaction du constructeur au sujet de mes plaintes (problème toujours non résolu et laissé sans suite)
  • Le manque de fiabilité de la partie électronique (Ordinateur de Bord).
    Exemple : A plusieurs reprises, alors que l'on roule sur une belle route, sans accélération ou ralentissement, es témoins du tableau de bord s'illuminent : jauge de carburant... et alerte niveau de carburant. Cela ne dure que quelques secondes puis tout refonctionne normalement (sauf peut-être le calcul de la consommation qui indique alors une consommation très inférieure à la normale (de l'ordre de 3 à 4 L/100 Km ) Le fait a été signalé au garage mais sans grande réaction jusqu'à présent.
  • Le bruit des portières lors de la fermeture : Détail peut-être mais je n'apprécie pas tellement ce bruit 'creux' qui accompagne la fermeture des portières ; à Bruxelles, on dirait 'Cela fait 'VLEK '
  • La qualité des matières plastiques : Ces plastiques se griffent très facilement aux moindres contacts d'objets... Les parois du coffre arrière sont particulièrement fines et fragiles. Sur certains plastiques, les indications (dessins) s'effacent (boutons de la radio).
  • La qualité du cuir des sièges ; déjà après un an, ce dernier présentait des 'craquelures' Interrogé à ce sujet, le concessionnaire m'a dit que c'était le viellissemnet normal. N'empêche que je n'ai jamais rencontré ce problème ailleurs.
  • Le manque de confiance général en ce véhicule ; presque chaque fois lors de nos vacances, nous avons eu à subir des pannes : GSM, Air conditionné ... ( en détail ICI )
  • Le prix de reprise qu'on me donne après trois ans : moins de 12.000 € pour un véhicule de 32.000 €   En pleurs

Conclusions :

Notre S-Max à maintenant trois ans ; nous avons pris une extension de garantie de 5 ans (2 ans + 3 ans) / 100.000 Km. Nous allons remplacer ce véhicule dès qu'il aura atteint 90.000 Km. De ce fait, le nouveau propriétaire bénéficiera encore d'une garantie de 10.000 Km. En ce qui concerne notre choix pour le véhicule de remplacement, nous observons ce qui est disponible sur le marché mais ce qui est certain, nous n'achèterons plus jamais un modèle de véhicule qui vient de sortir.

10:40 Écrit par Denis Meunier | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.